Sylvette KALOÏE

« Retour aux sources à 40 ans »

sylvette-kaloie-portrait-femme-outre-mer-oceanie-kanak

 

Entretien et portrait par Nisma Bekkouche

Crédit photos Nisma Bekkouche

Durée du film : 8’07

Dans notre série filmée « Portrait de Femmes », voici le portrait de Sylvette KALOÏE.

Sylvette, Wasapa Kaloïe, née à Bordeaux en 1940 est élevée par ses grand-parents maternels.

A 40 ans, elle décide de mener une enquête dans sa ville et en Nouvelle-Calédonie pour retrouver les traces d’un père qu’elle n’a pas connu, Marius Kaloïe, mort en 1941 dans un accident de tramway, près de Bordeaux. Marius Kaloïe, un des 111 Kanak exhibés comme cannibales dans un zoo parisien puis en   Allemagne en 1931 est le seul à ne pas être rentré en Nouvelle-Calédonie.

Dans son appartement de Bonneuil-sur-Marne, Sylvette Kaloïe nous raconte son histoire, celle de son père et nous parle de l’association Wasapa Art Kanak qu’elle a fondée en 2000, dont le but est de faire connaître la culture et l’art kanak.

 

Novembre 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*