Patrimoine Unique et Privé – Et si vos biens familiaux avaient une valeur culturelle ?

FAM a lancé une action d’avant-garde en contribuant à la reconnaissance des patrimoines et cultures ultramarines à travers la valorisation de biens privés détenus par les familles (souvent transmis par les femmes). C’est ainsi, qu’est né le 1er fonds Patrimoine Unique et Privé de Outre-mer.

Dédicace manuscrite de Léon Gontran Damas à Gisèle Joly
Ouvrages, affiches, disques, CD, notes et écrits personnels, photos de famille, objets… Nous avons tous dans nos foyers des éléments du quotidien que nous gardons en souvenir ou par intérêt. A première vue, ils nous paraissent insignifiants. Pourtant, sur le plan culturel, ils peuvent avoir une valeur par l’histoire d’une famille qu’ils racontent, leur caractère inédit et unique, etc. Les documents, les archives, les bibliothèques privées, conservés dans nos foyers sont le reflet de parcours de vie et un témoignage des racines de nos aînés.

En participant à la création du 1er fonds Patrimoine Unique et Privé d'Outre-mer, vous :

  • Donnez du sens à vos documents privés ;
  • Encouragez la reconnaissance des cultures ultramarines et leur apport dans l’Histoire ;
  • Participez à la sauvegarde et la conservation des patrimoines des Outre-mer.

Collecter

Nous lançons un appel à contributions permanent pour réunir des documents originaux, qui permettent d’appréhender au plus près les richesses du patrimoine de l’outre-mer. Brochures, dédicaces, manuscrits, œuvres d’art, créations, photos, textes inédits… Si vous possédez de tels trésors, vous souhaitez certainement les faire connaître et éviter qu'ils ne se perdent. Contactez-nous !

Conserver

Notre démarche se situe en complément des structures existantes. Elle consiste à numériser des documents originaux (pages dédicaces, manuscrits, témoignages audio, photo ou vidéo inédits) impossible à trouver dans les bibliothèques. Une fois numérisés, les documents sont soumis à une autorisation de diffusion et les originaux sont restitués à leurs propriétaires.

Inventorier

Pour traiter le fond documentaire ainsi constitué, nous faisons appel à des archivistes et documentalistes professionnels. Ils ont pour tâche d'évaluer les "trésors" qui nous sont confiés puis de les répertorier afin de faciliter le travail de transmission et de mise à disposition. Ils sont également chargés de l'accompagnement des contributeurs à travers, notamment, la rédaction d'un vade mecum à leur intention.

Transmettre

Dans un premier temps, Femmes au-delà des mers, mettra en place un "Centre de ressources" sur un espace sécurisé en ligne. Le fond sera ainsi mis à disposition des amis et membres de l'association ainsi que de la jeunesse.
Une fois les premiers fonds individuels constitués, un lieu ou des lieux seront envisagés (fondation, bibliothèque). Les donateurs ou leurs héritiers disposeront alors d’un inventaire pratique et pourront, en temps utile, léguer à notre fond physique ce qu’ils ne souhaitent pas conserver.
Selon les résultats obtenus, nous envisagerons enfin le développement d’une exposition virtuelle ou d’une publication.